25 Juin 2024

Enagás, GRTgaz, Teréga et REN signent un protocole d’accord (MoU) pour le développement du projet H2med

● Les quatre gestionnaires de réseau de transport soumettront conjointement le jeudi 15 décembre 2022 H2med comme candidat au Projet d’intérêt commun (PIC). ● H2med sera le premier corridor d’hydrogène vert en Europe.

13 décembre 2022. Les gestionnaires de réseaux de transport (GRT) espagnol Enagás, français, GRTgaz et Teréga et le portugais REN ont signé un protocole d’accord (MoU) pour formaliser leur engagement à collaborer de manière coordonnée au développement du projet H2med, suite au mandat des gouvernements des trois pays lors du sommet Euromed du 9 décembre. L’objectif de ce partenariat est de rendre l’infrastructure disponible dès 2030.

Le 20 octobre 2022, le président du gouvernement espagnol, le président de la République française et le Premier ministre portugais ont décidé d’accélérer le développement des interconnexions énergétiques et de créer un corridor énergétique vert reliant le Portugal, l’Espagne et la France au réseau énergétique de l’Union européenne (UE). Ils sont également convenus d’une interconnexion d’hydrogène entre le Portugal et l’Espagne (Celorico-Zamora) ainsi que du développement d’une canalisation maritime reliant l’Espagne et la France (Barcelone-Marseille) afin de transporter de l’hydrogène renouvelable de la péninsule ibérique vers l’Europe centrale. Les trois dirigeants ont ratifié cet engagement lors du sommet Euromed du 9 décembre dernier avec le soutien de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Les quatre gestionnaires de réseau de transport ont accueilli très favorablement cette décision. H2med est un exemple concret de coopération et de multilatéralisme entre pays voisins ayant un objectif commun : la décarbonation de l’Europe. Les quatre GRT coopèrent depuis le 20 octobre pour fournir des recommandations à leurs gouvernements respectifs concernant le développement de H2med.

Enagás, GRTgaz, Teréga et REN soumettront également conjointement le jeudi 15 décembre 2022 H2med comme candidat au Projet d’intérêt commun dans le cadre du nouveau règlement sur les réseaux transeuropéens d’énergie (RTE-E) (UE/2022/869).

Le développement de H2med est le premier pilier de la dorsale européenne de l’hydrogène, qui vise à accélérer la décarbonation de l’Europe en créant l’infrastructure d’hydrogène nécessaire pour permettre le développement d’un marché de l’hydrogène compétitif, liquide et paneuropéen. H2med accélérera le déploiement de l’hydrogène en Europe, en reliant la péninsule ibérique à la France et à la partie nord de l’Europe.

Parmi les avantages de ce projet figurent la promotion du développement industriel, avec un haut niveau d’innovation, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et le développement des énergies renouvelables, ainsi que la création d’emplois et la promotion d’une transition juste.

H2med aura la capacité de transporter jusqu’à 2 millions de tonnes par an (MTPA) d’hydrogène renouvelable, ce qui représente 10 % de la consommation prévue en Europe en 2030 selon le plan REPowerEU.

À propos d’Enagás

Gestionnaire de réseau de transport, avec plus de 50 ans d’expérience dans le développement, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures énergétiques, Enagás exploite plus de 12 000 kilomètres de gazoducs, trois installations de stockage stratégique, huit usines de regazéification et opère dans huit pays : l’Espagne, les États-Unis, le Mexique, le Pérou, l’Allemagne, l’Albanie, la Grèce et l’Italie. Enagás est le principal transporteur de gaz naturel et le gestionnaire technique du système gazier en Espagne.
Conformément à son engagement en faveur de la transition énergétique, Enagás a anticipé son objectif de neutralité carbone à 2040. L’entreprise est engagée dans le développement des gaz renouvelables (tels que le biométhane ou l’hydrogène vert), la mobilité durable et l’efficacité énergétique, entre autres domaines. L’entreprise est leader mondial de son secteur dans les principaux indices de durabilité, comme le Dow Jones Sustainability Index World, figure sur la liste A du CDP Climate Change 2021, et a obtenu la meilleure note ESG de son secteur dans l’indice de durabilité FTSE4Good.

Contact presse : dircom@enagas.es – (+34) 91 709 93 40

À propos de GRTgaz

GRTgaz est le deuxième transporteur de gaz en Europe, avec 32 500 km de canalisations et 640 TWh de gaz transportés. L’entreprise compte 3 000 salariés et a réalisé près de 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021. GRTgaz a un objectif : « Ensemble, nous permettons un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». GRTgaz est une entreprise innovante en pleine mutation pour adapter son réseau aux enjeux écologiques et numériques. L’entreprise s’engage à établir un mix gazier entièrement neutre en carbone en France d’ici 2050. Elle soutient les filières hydrogène et gaz renouvelables (biométhane et gaz issu de déchets solides et liquides). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la sécurité de l’acheminement à ses 945 clients (expéditeurs, distributeurs, clients industriels, producteurs et usines de biométhane). Avec ses filiales Elengy, leader européen des terminaux méthaniers, et GRTgaz Deutschland, opérateur du réseau de transport MEGAL en Allemagne, GRTgaz joue un rôle clé sur la scène des infrastructures gazières européennes. L’entreprise exporte son savoir-faire à l’international, notamment les services développés par son centre de recherche, RICE. Retrouvez-nous sur https://www.grtgaz.com/ et sur Twitter, LinkedIn, Instagram et Facebook.

Contact presse : Valentine Leduc – valentine.leduc@grtgaz.fr – (+33) 7 64 78 26 47

À propos de Teréga

Implanté dans le Grand Sud-Ouest, carrefour des grands flux gaziers européens, Teréga déploie depuis plus de 75 ans son savoir-faire d’exception dans le développement d’infrastructures de transport et de stockage de gaz et conçoit aujourd’hui des solutions innovantes pour répondre aux grands enjeux énergétiques en France et en Europe. Véritable accélérateur de la transition énergétique, Teréga dispose de plus de 5 000 km de canalisations et de deux stockages souterrains représentant respectivement 16 % du réseau de transport de gaz français et 26 % des capacités de stockage nationales. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 488 millions d’euros en 2021 et compte environ 650 salariés. Retrouvez-nous sur https://www.terega.fr/ et sur Twitter et LinkedIn.

Céline Dallest – celine.dallest@terega.fr – (+33) 6 38 89 11 07

À propos de REN

REN (REN – Gasodutos, S.A.) est le GRT gazier portugais. REN – Gasodutos, S.A. est une filiale de REN – Redes Energéticas Nacionais, SGPS, SA, une société portugaise cotée en bourse et la holding d’un groupe intégrant l’exploitation d’infrastructures de transport d’électricité et de terminal GNL, de stockage, de transport et de distribution de gaz. REN – Gasodutos, S.A. est chargé de la gestion technique du système gazier portugais et l’unique responsable de l’exploitation du réseau de transport de gaz à haute pression au Portugal, qui comprend un réseau de 1 375 km de canalisations depuis décembre 2021. REN est au cœur du système énergétique portugais et agit en tant que facilitateur de la transition énergétique qui s’engage à atteindre la neutralité carbone d’ici 2040.

Contact presse : Paulo Camacho – paulo.camacho@ren.pt – (+351) 929029187

Actualités