25 Juin 2024

Le projet H2med entre dans une nouvelle phase de son développement

Les trois partenaires du projet BarMar, Enagás (gestionnaire du réseau de transport en Espagne), GRTgaz et Teréga (gestionnaires du réseau de transport en France), en coordination avec OGE (gestionnaire du réseau de transport en Allemagne), ont décidé de confier à la société Wood la réalisation des études d’ingénierie préliminaires, l’analyse des alternatives de tracé et la sélection du corridor du projet BarMar. Les études d’impact sociétal et environnemental sont également lancées aujourd’hui et seront réalisées par Tecnoambiente, avec le soutien de Francom et Natural Power.

Enagás, GRTgaz et Teréga, en coordination avec OGE, ont le plaisir d’annoncer l’attribution des contrats pour la réalisation des études d’ingénierie préliminaires à la société Wood.

Les travaux comprennent l’analyse des différents tracés potentiels d’une canalisation offshore qui reliera Barcelone à Marseille en traversant la mer Méditerranée. Cette évaluation complète permettra d’identifier un corridor privilégié pour BarMar et prendra en compte les perspectives techniques, économiques, environnementales et sociétales, soulignant l’engagement des trois gestionnaires de réseaux de transport (GRT) en faveur d’une approche globale et durable.

Compte tenu de la nature transfrontalière et multidisciplinaire du projet BarMar, l’étude d’impact sociétal et environnemental sera réalisée par Tecnoambiente, avec le soutien de Francom et Natural Power.

BarMar fait partie du projet H2med. Le projet H2med est composé d’une interconnexion hydrogène entre le Portugal et l’Espagne (Celorico da Beira – Zamora) ainsi que d’un gazoduc maritime reliant l’Espagne et la France (Barcelone – Marseille).

H2med est un projet transnational visant à connecter les réseaux d’hydrogène de la péninsule ibérique à ceux du nord-ouest de l’Europe. Son objectif est de permettre à l’Europe d’être approvisionnée en hydrogène renouvelable et abordable d’ici 2030. Le projet a été lancé en octobre 2022 par le président du gouvernement espagnol, le président de la République française et le Premier ministre portugais. Ces dirigeants ont réaffirmé leur engagement lors du sommet Euromed du 9 décembre 2022 à Alicante, avec le soutien d’Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. H2med est porté par les gestionnaires de réseaux de transport (GRT) de ces pays : Enagás, GRTgaz, REN, Teréga et OGE, qui a rejoint le projet en octobre 2023.

Le 28 novembre 2023, la Commission européenne a sélectionné le projet H2med pour l’inclure dans la liste des Projets d’intérêt commun (PIC).

More information on H2med website project https://h2medproject.com/

À propos des entreprises impliquées :

Enagás est un gestionnaire de réseau de transport (GRT) qui a 50 ans d’expérience dans le développement, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures énergétiques. Il exploite plus de 12 000 kilomètres de gazoducs, trois installations de stockage souterrain et huit usines de regazéification, dont quatre sont détenues à 100 % par Enagás et quatre autres dans lesquelles la société détient une participation importante. La société opère dans huit pays : Espagne, États-Unis, Mexique, Pérou, Allemagne, Albanie, Grèce et Italie. En Espagne, elle est le gestionnaire technique du système gazier et agit en tant que gestionnaire provisoire du réseau de la dorsale hydrogène. Conformément à son engagement en faveur de la transition énergétique, Enagás a annoncé son objectif de devenir neutre en carbone d’ici 2040, avec un engagement ferme en faveur de la décarbonation et de la promotion des gaz renouvelables, en particulier de l’hydrogène.

Contact presse : Jorge Álvarez Vidal – jcalvarez@enagas.es – (+34) 630 384 930

GRTgaz est le deuxième opérateur de transport de gaz en Europe, avec 32 618 km de canalisations et 640 TWh de gaz transporté. L’entreprise compte 3 330 salariés et a réalisé près de 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2022. GRTgaz s’est donné une mission : « Ensemble, nous rendons possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». GRTgaz est une entreprise innovante en pleine transformation pour adapter son réseau aux nouveaux enjeux écologiques et numériques. Il s’engage pour un mix gazier français 100 % neutre en carbone à l’horizon 2050. Il soutient les filières de l’hydrogène et des gaz renouvelables (biométhane et gaz de déchets solides et liquides). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la sécurité d’approvisionnement et la continuité de fourniture auprès de ses 879 clients (expéditeurs, distributeurs, industriels, usines et producteurs de biométhane). Avec ses filiales Elengy, leader européen des services aux terminaux méthaniers, et GRTgaz Deutschland, opérateur du réseau de transport MEGAL en Allemagne, GRTgaz joue un rôle clé sur la scène des infrastructures gazières européennes. L’entreprise exporte son expertise à l’international, notamment les services développés par son centre de recherche, le RICE. Retrouvez-nous sur https://www.grtgaz.com/, ou sur Twitter, LinkedIn, Instagram et Facebook.

Contact presse : Chafia Baci – chafia.baci@grtgaz.com – +33 6 40 48 54 40

OGE est l’un des principaux gestionnaires de réseaux de transport d’Europe. Grâce à notre réseau de gazoducs d’environ 12 000 kilomètres, nous transportons du gaz dans toute l’Allemagne et, en raison de notre situation géographique, nous sommes le lien pour les flux de gaz dans le marché unique européen. Nos quelque 1 450 employés sont les garants de la sécurité de l’approvisionnement. Nous mettons notre réseau à la disposition de tous les acteurs du marché sur une base non discriminatoire, orientée vers le marché et transparente. Nous façonnons l’approvisionnement en énergie. Aujourd’hui et dans le bouquet énergétique de demain. Pour plus d’informations sur l’entreprise, veuillez consulter le site www.oge.net.

Contact presse : Kristian Peters-Lach – kristian.peters-lach@oge.net – +49 201 3642-12622

REN – Gasodutos, S.A. est le GRT portugais du gaz et fait partie de REN – Redes Energéticas Nacionais, SGPS, S.A., un groupe d’entreprises qui intègre le GRT portugais de l’électricité, ainsi que d’autres concessions d’activités gazières au Portugal telles que le terminal GNL de Sines, le stockage souterrain et une société de distribution de gaz. Outre ses activités au Portugal, REN possède également des actifs dans le domaine du gaz et du réseau électrique au Chili, ainsi qu’une participation dans la centrale électrique de Cahora Bassa au Mozambique. REN – Gasodutos, S.A. est responsable de la planification, de la conception, de la construction, de l’exploitation et de la maintenance de plus de 1 300 km de gazoducs à haute pression au Portugal et de la gestion technique du système gazier national.
Retrouvez-nous à l’adresse suivante : www.ren.pt.

Contact presse : Paulo Camacho – paulo.camacho@ren.pt – (+351) 929 029 187

Teréga – Implantée dans le sud-ouest de la France, au carrefour des grands flux gaziers européens, Teréga exerce depuis plus de 75 ans un savoir-faire exceptionnel dans le développement d’infrastructures de transport et de stockage de gaz. Aujourd’hui, elle continue de développer des solutions innovantes pour relever les grands défis énergétiques de la France et de l’Europe. Teréga exploite plus de 5 000 km de canalisations et 2 réservoirs de stockage souterrain représentant 16 % du réseau de transport de gaz français et 26 % des capacités de stockage nationales. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 799 millions d’euros en 2022 et emploie environ 650 personnes. La responsabilité sociétale des entreprises est au cœur de la stratégie de Teréga, qui s’engage dans la transition énergétique vers la neutralité carbone. Teréga a déployé des programmes dans tous les domaines de l’ESG (Environnement, Social et Gouvernance) : la sécurité de ses salariés et de ses infrastructures via le programme PARI 2025, le développement durable des territoires et la responsabilité sociale via le programme ENERGIZ MOUV, le soutien de projets philanthropiques via le fonds de dotation Teréga Accélérateur d’Énergies, et la réduction des impacts environnementaux via le programme BE POSITIF avec un engagement de réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 2021 sur l’ensemble des scopes 1, 2 et 3. Retrouvez-nous sur https://www.terega.fr/ et sur Twitter et LinkedIn.

Contact presse : Céline Dallest – celine.dallest@terega.fr – (+33) 6 38 89 11 07

Actualités